Chargement Évènements

<< Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

CYCLE “LES ALLEMANDS ET L’OCCITANIE” – 1ER VOLET

mardi 1 octobre à 18h30 / 21h30

CONFÉRENCE ” LES ALLEMANDS ET L’OCCITANIE – LES AFFINITÉS ÉLECTIVES”, PAR EVELYNE BRANDTS.

C’est avec cette conférence que s’ouvrira le cycle que nous allons consacrer à ce thème jusqu’en 2020 et elle se déroulera à la Salle Alexandrie de l’Espace Lawrence Durrell.

De tout temps, le pays occitan a exercé une forte attraction sur les Allemands. Ce sont tout d’abord les Minnesänger, les trouvères allemands, qui au Moyen Age s’inspirent de nos « trobars », ce sont aussi les Cathares qui fascinent le monde germanique : de nos jours, des agences de voyage allemandes proposent des circuits en « Occitanie, le monde des Cathares ».

A travers les siècles de notre histoire commune, souvent tumultueuse, définitivement apaisée, beaucoup d’Allemands sont entrés en contact avec notre région, notamment des créateurs, attirés par des paysages, des mœurs et une société si différente de la leur.

Certains n’ont fait que la traverser (Kurt Tucholsky) ; d’autres y ont séjourné contre leur gré pendant la période noire: notamment les artistes qui ont trouvé refuge dans les Cévennes ou dans l’Hérault après l’arrivée d’Hitler au pouvoir (les peintres Leopold Mayer, alias Leo Maillet et Jakob Barosin, par ex.). D’autres n’ont pas eu cette chance et sont morts aux frontières de la liberté (Walter Benjamin à Port Bou).

Plus près de nous, des écrivains ont posé leurs valises dans la région : temporairement (Ulrich Wickert dans les Cévennes, Patrick Süskind dans l’Aude) ou définitivement (Birgit Vanderbeke dans le Gard) et des artistes plasticiens y ont trouvé l’inspiration : Anselm Kiefer, célèbre dans le monde entier, a vécu et créé pendant des années à Barjac, dans le Gard.

                                                                                                                                                           ANSELM KIEFER

Wolfgang Laib, lui aussi peintre de renommée internationale, n’a eu de cesse de trouver l’emplacement idéal pour célébrer le Canigou, et dédier à la montagne sacrée des Catalans un hommage de pierre, « la Chambre de cire », une grotte creusée à même la montagne au Roc del Maure à Marcevol.

                                                                                                                                                            WOLFGANG LAIB

Enfin il est un peintre qui a lié définitivement sa vie à l’Occitanie : c’est Jürgen Schilling. Installé dans la région depuis plusieurs décennies, il s’est immergé totalement dans les paysages audois qu’il restitue dans son œuvre avec une grande force poétique. La DRAC et le Parc Naturel de la Narbonnaise ne s’y sont pas trompés en lui donnant carte blanche pour exercer son « art du regard » dans le cadre d’une étude sur le paysage contemporain – la première confiée à un artiste en France – une approche esthétique, quasi philosophique, publiée de manière simplifiée dans les « Carnets du Parc. » Nous vous invitons donc à une balade en Occitanie, telle que l’ont vue, ressentie, restituée des artistes allemands séduits par son histoire, ses paysages, son caractère, en une symbiose particulièrement féconde.

                                                                                                                                                           JÜRGEN SCHILLING

Détails

Date :
mardi 1 octobre
Heure :
18h30 / 21h30

Lieu

Centre Culturel Lawrence Durrell, 245 rue Ernest François – Sommières
245 Bd Ernest François
Sommières, 30250 France
+ Google Map