Morceaux choisis

J’avais dit que je dévoilerais l’identité de l’auteur du texte sous peu. L’autre soir, chez Saïda, lors d’un Stammtisch bien agréable, nous en avons parlé. Marie Odile avait trouvé. Les autres ont été étonnés! C’est Victor Hugo qui, dans “Napoléon le Petit”, s’en est donné à coeur joie pour dézinguer Napoléon III.
Ceci dit, commentaires, propositions ou suggestions n’ont pas encombré notre blog!

Laisser un commentaire