MOBILKLASSE !

Voici un article que nous a fait parvenir Josette P. Cela concerne le Mobilklasse et nous encourageons les professeurs l’allemand à faire appel à cet organisme formidable pour promouvoir de manière ludique l’apprentissage de cette langue si riche dans leurs établissements. Voici déjà pas mal d’années, la FAPS avait organisé une super journée dans les écoles primaires de Congénies. À cette époque cela s’appelait encore le “DeutschMobil”! Dès que le nouveau Lycée Lucie Aubrac de Sommières sera opérationnel, pourquoi pas?

Merci pour l’info!!

Dernièrement, Paula Eßling, lectrice et animatrice du Goethe Institut d’Aix-Marseille, est intervenue au lycée collège André-Chamson, pour promouvoir l’apprentissage de l’allemand. Assistée de Dominique Venard, professeure d’allemand, elles ont reçu des élèves de 6e, dans le cadre de l’animation Mobiklasse.

« L’intervention Mobiklasse est une animation très ludique, qui propose l’Allemagne à portée de main. Des animateurs parcourent la France, pendant l’année scolaire, en proposant et en utilisant des méthodes de sensibilisation à la langue et à la culture allemandes », explique Paula Eßling.

Dominique Venard précise : « Les objectifs de cette intervention sont de promouvoir l’allemand auprès des 6e, avant que les élèves arrêtent leur choix de LV2. Cette année, cela représente trois interventions d’une heure au Vigan, auprès de collégiens qui se sont portés volontaires, parce qu’ils sont curieux de découvrir une langue qu’ils connaissent, pour la plupart, très peu, voire pas du tout, mais qui les intrigue. »

Le mot d’ordre de l’intervention pourrait être de montrer à ces jeunes élèves : « Deutsch macht Spaß ! (l’allemand est amusant !) ». En rappelant dans le même temps l’importance de dépasser les idées reçues et les préjugés qui sévissent encore, sur la langue et la culture germaniques, pour montrer l’Allemagne d’aujourd’hui, diverse et dynamique.

Maintenir l’offre de l’allemand

« Quand le nombre d’élèves est vraiment trop faible, cela fragilise la discipline. Les établissements se retrouvent parfois obligés de créer des classes à double niveau, ou de réduire les heures d’enseignement. D’où l’importance de ces opérations de promotion », précise Dominique Venard.

Dominique Laroche, proviseure, est désireuse de maintenir l’offre de l’allemand dans son établissement. « Je suis convaincue de l’intérêt que représente l’allemand et que cela constitue un vrai plus pour le lycée collège André-Chamson. La difficulté est qu’il n’y a plus de poste fixe pour l’allemand au Vigan depuis trois ans, ce qui a pu créer une certaine instabilité des enseignants et fragiliser la discipline. » L’inspecteur, M. Rochès, a signifié sa volonté de recréer un poste fixe sur le Vigan à la rentrée prochaine. Cela permettrait d’assurer une stabilité de l’enseignant.

« L’Allemagne est un pays dynamique et accueillant qui a beaucoup à offrir et que les élèves pourront découvrir dès que les échanges pourront reprendre ! », conclut Dominique Laroche.

Correspondant Midi Libre : 06 88 56 25 83