Luther 2017

Luther 2017 – Cinq cents ans de Protestantisme au Pays

« Patrimoine Protestant – 500 ème anniversaire en réseau »

 En 1517 Martin Luther, moine augustin, affiche ses thèses contre la vente des « indulgences ». Ce sera le point de départ de la Réforme protestante, favorisée par les progrès de l’imprimerie.

La Réforme a concerné toute l’Europe, a donné lieu à l’éclatement de l’église entraînant des guerres de religion sanglantes dans l’Europe entière et particulièrement dévastatrices dans notre région.

Les terres languedociennes et germaniques, tour à tour terres d’exil et terres d’accueil, ont vu au fil des siècles leurs destins se croiser et il était donc naturel pour nous qu’une association franco-allemande telle que la FAPS s’associe à ce grand projet régional.

Les manifestations vont débuter le 11 avril et se termineront le 29 septembre.

Voici notre programme :

Mardi 11 avril à 19 heures à la Médiathèque de Calvisson

« Luther et la Bible d’Érasme », conférence par Olivier Roux

Olivier Roux parlera d’un événement connecté à l’affichage des 95 thèses de Luther à Wittenberg en 1517 (date « officielle » de la naissance de la Réforme). Cet évènement eut une influence considérable sur la société occidentale : l’édition de la Bible d’Érasme en 1516. Luther va la traduire en allemand en 1522 et elle sera lue jusque dans les chaumières entraînant des changements de comportement majeurs dans la société. Ensuite, pour prolonger le projet d’Érasme, Olivier Roux présentera quelques aspects de la recherche récente sur les manuscrits de la Bible, qui, paradoxalement, n’est pas menée par les facultés de théologie catholiques ou protestantes , mais par des chercheurs et des spécialistes qui enseignent à la Sorbonne, au CNRS ou à l’École Pratique des Hautes Études.

En somme c’est l’argent de la République (qui cultive la séparation de l’église et de l’état) qui nourrit la recherche sur les manuscrits de la Bible : elle le fait parce qu’il y a un intérêt culturel à cela !

Mardi 23 mai à 19h  à la Médiathèque de Calvisson

« Luther, quel héritage aujourd’hui?», conférence par Martin Rott

Ce qui commença en 1517 par la publication des thèses à Wittenberg se termina par la division de l’Église et donna naissance à l’Église évangélique-luthérienne. En réalité,  les événements de cette époque continuent à avoir un impact sur notre quotidien. À ce jour, la Réforme a bien plus profondément influencé la  société allemande que ce que l’on peut croire.

Qu’il soit question des beaux- arts et de la musique, du travail, de la société, de la politique, de la conception de la liberté, de l’éducation  et de la langue, chacun, croyant ou non-croyant,  ressent encore aujourd’hui les effets de la Réforme.

La conférence fera aussi une comparaison entre la France et l’Allemagne et abordera  les effets de la révocation de l’Édit de Nantes sur la société française.

Mardi 13 juin à 19 heures à la Médiathèque de Calvisson

« Luther ou l’invention de l’Allemand pour tous », Conférence par Hildegard Roux

À la fin du Moyen-Âge Les Allemands du Nord ne se comprenaient pas entre eux. Les universitaires et ecclésiastiques disputaient en latin. Les diplomates des cours correspondaient dans des « langues de chancellerie », lourdes et bureaucratiques, mais le reste de la population, peu scolarisé, manquait de moyens de communication. Martin Luther dont le souci principal était que tout le monde puisse lire et comprendre la Bible traduisit donc le texte biblique en allemand et encouragea la scolarisation dans des « écoles de ville ». A côté de la Bible il composa aussi des chants et publia un certain nombre de textes à disputer, ses 95 thèses par exemple, qui donnent lieu aujourd’hui à la commémoration de l’an 1517. Il déclencha ainsi, entre autres, un processus d’unification du peuple allemand par la langue.

 ET, DANS LE CADRE DE LA QUINZAINE ALLEMANDE DU 16 AU 29/09 :

Samedi 16 septembre à 17 heures à la Chapelle St Julien de Salinelles

« Psaumes de la Réforme et Chorals Luthériens » par l’Ensemble Zamariel

L’Ensemble Vocal Zamariel est un groupe de huit chanteurs amateurs amoureux de la musique protestante du seizième siècle, et en particulier du psautier huguenot. Ce chant, a capella le plus souvent, oblige les chanteurs à une grande authenticité et une écoute mutuelle permanente.

La commémoration de la Réformation est l’occasion de mettre en parallèle la création musicale du luthéranisme dans les mélodies qui deviendront plus tard le choral de Bach.

 Mardi 19 septembre à 19 heures au Temple de Congénies

« Sur les chemins de l’exil », conférence par Henry Mouysset

À travers les parcours du Viganais Jean Valat, des guides Paul Berger et Jean Massip, Henry Mouysset évoquera les difficultés rencontrées par les Nouveaux Convertis, après la Révocation de l’Edit de Nantes pour rejoindre les pays du Refuge.

Mercredi 20 septembre à 18h30 au cinéma le Venise à Sommières

« Luther » film d’Eric Till (2008)

Transporté par l’expérience d’une tempête durant laquelle la foudre tomba tout près de lui, Luther est incité à abandonner ses études de droit pour rejoindre un monastère Augustin. La vie au monastère est tout sauf sèche et poussiéreuse pour Luther qui, conduit par sa foi et une étude étroite de la Bible, commence à mettre en cause la pratique religieuse établie. Les tensions s’accélèrent lorsque Luther livre ses 95 thèses sur les portes de l’église Wittenberg, change d’une manière fulgurante et provocante les reliques et les certificats de l’indulgence dont beaucoup de notables d’Église avaient profité…

 Mardi 26 septembre à 19 heures au Temple de Congénies

« Le pasteur  Pierre-Charles Toureille de Lunel (1900-1974) », conférence par Jean Vaché

Pierre-Charles Toureille manifeste très tôt sa curiosité de l’Autre et un engagement actif contre le totalitarisme. Dès son installation à Lunel en 1941, il déploie une double activité : officielle, envers les protestants, clandestine en faveur des juifs, victimes de la terreur nazie. Il  émigre avec sa famille aux États-Unis et meurt en 1976 à Anduze.

Il reçoit le titre de « Juste parmi les nations » en 1974.

Vendredi 29 septembre à 19 heures au Château de Villevieille

« Luther autrement »

Cette soirée sera préparée et présentée par des membres de la FAPS. Par une intervention à plusieurs voix, nous montrerons Luther sous un jour plus méconnu du grand public. Un homme parfois angoissé, colérique, voire acariâtre. Un homme qui avait un sens inné des relations publiques mais qui fut aussi un époux et un père…

Nos partenaires dans l’organisation de ces manifestations sont :

Ainsi que  le Temple de Congénies et le Château de Villevieille.