L’AUTOMNE EST À LA PORTE

Dans le petit édito de fin d’été, j’évoquais le temps presque insolent, les températures exceptionnelles, les nuits encore si douces et la couleur incomparable du ciel. Et bien, en ce début de mois d’octobre si on a, certes, peu à peu remisé les vêtements de lin aériens, même si quelques toutes petites gouttes de pluie sont tombées, la plage et la baignade restent d’actualité, mais c’est sûr, seulement pour quelques jours encore! Il va falloir peu à peu remettre nos pendules à l’heure et commencer à affronter la réalité : bientôt, ce ne seront plus que décorations d’Halloween et de Noël. Si si… je trouve la transition entre le mojito et le Glühwein très brutale!

Ce mois de re-démarrage fapsien s’est vraiment bien passé et lors de notre Stammtisch de retrouvailles, nous avons eu le plaisir de voir que notre FAPS exerce toujours sympathie et intérêt puisque nous avons accueilli quelques “nouvelles têtes”! Loin de nous griser, le succès continue à nous enchanter et nous faisons notre possible pour que cela dure encore et encore.

Le coup d’envoi du cycle “Les Allemands et l’Occitanie” a été donné le 1er octobre avec la conférence d’Evelyne Brandts et pas plus tard qu’hier soir, c’est dans la belle Galerie de Thea que nous avons célébré le Jour de l’Unité Allemande. À cette occasion, devant un buffet magnifique et débordant  de spécialités allemandes, nous avons eu une fois de plus le plaisir de rencontrer de nouvelles personnes manifestement intéressées par notre FAPS.  Merci à eux (venus d’Osnabrück et de Breisach) et merci également à notre amie Thea pour son accueil si généreux et si convivial.

Voilà, vous avez là les dernières nouvelles de la FAPS!

À chacun et chacune d’entre vous je souhaite un bel automne et de beaux moments de partage. Et comme à l’accoutumée, voici mon petit cadeau de circonstance!

JB