“Inconnu à cette adresse”

A tous ceux qui n’étaient pas là ce soir, je veux juste dire qu’ils ont raté un très grand moment. Paul, Christian et Günter ont su restituer avec brio l’émotion intense qui émane de ce texte inoubliable de Kressmann Taylor. Vous pouvez me croire, ce soir ils n’avaient vraiment rien à envier à ces duos d’acteurs qui se sont succédé durant tout l’hiver au Théâtre Antoine à Paris (Gérard Darmon et Dominique Pinon, Thierry Frémont et Nicolas Vaude, Thierry Lhermitte et Patrick Timsit mais aussi Charles Berling, Richard Berry et bien d’autres). Non, non…. nos trois à nous étaient dignes de l’Actor’s Studio, promis! D’ailleurs, c’est à nous, la FAPS, que revient l’idée de “monter” ce texte voilà déjà au moins deux ans. Paris n’a fait que reprendre l’idée…..Qui a cafté?
Ce petit bouquin bouleversant d’à peine soixante pages est d’une cruauté sans nom. Je l’ai lu plusieurs fois avec toujours beaucoup d’émotion mais ce soir, ces trois là sont parvenus à me nouer la gorge.
J’étais d’ailleurs tellement sous le choc que je n’ai même pas pensé à faire une seule photo. Pas grave puisqu’ils vont réitérer l’expérience le 5 juillet au Château de Montaud. Je vous donnerai tous les détails ultérieurement.
Mais je ne voulais pas aller tout simplement dormir sans les avoir remerciés tous les trois pour ce moment magnifique. Bravo, bravo, bravo! 
Kathrine Kressmann Taylor
1903-1996

Laisser un commentaire