À BOISSERON, CES JOURS-CI…