2016 – Programme de la Quinzaine Allemande

Du lundi 19 septembre au lundi 3 octobre

Comme chaque année, de nombreuses manifestations au programme de cette traditionnelle Semaine Allemande devenue exceptionnellement  cette année “Quinzaine Allemande”. Abondance d’événements oblige!

 Lundi 19 : à 19h30 au 13, rue Antonin Paris, 1er étage –

Soirée littéraire – Présentation de son dernier ouvrage « Post-scriptum » (Editions Jacqueline Chambon) par Alain Claude Sulzer.

Par le passé, Alain Claude Sulzer nous a déjà fait le plaisir d’une visite à Sommières et nous en gardons un excellent souvenir. C’est la raison pour laquelle, en partenariat avec PRO HELVETIA et la Société Helvétique de Montpellier, nous avons souhaité le recevoir à nouveau à l’occasion de la parution en français de son dernier livre. Un certain nombre d’exemplaires seront à la vente à la Librairie de l’Avenir à Sommières, également partenaire de cette soirée. Le livre (aux Editions Jacqueline Chambon) est à paraître le 6 ou 7 septembre.

Chacun apporte une petite spécialité à déguster. La FAPS s’occupe des boissons.

Lundi 26 à 18h30 au Cinéma le Venise

« Toni Erdmann » de Maren Ade (2016)

 

En compétition au dernier Festival de Cannes, ce film allemand de près de 3 heures a créé une excellente surprise. « Toni Erdmann » raconte les retrouvailles difficiles entre un père à l’humour facétieux (perruque foutraque, dents potiches et coussin péteur) et sa fille cadre sup accomplie, partie travailler à Bucarest. Tailleur et chignon impeccables, elle ne s’appesantit pas sur les dégâts humains que font ses plans de restructuration de boîtes capitalistes allemandes implantées en Roumanie. Le film pose des questions sans donner des réponses toutes faites. En laissant voguer notre pensée, il tisse un réseau extensible d’idées et d’interrogations qui donnent une image claire et cruelle de l’Europe d’aujourd’hui. Dans ce film intelligent et drôle, tout se dit sans en avoir l’air. D’une audace malicieuse et d’une grande originalité, le récit, ramassé en quelques jours, déroule une ample et complexe matière humaine sur l’aliénation salariale et le devenir de l’Union Européenne.

 Mardi 27 à 18h30 au Cinéma Le Venise

« Der Staat gegen Fritz Bauer » de Lars Kraume (2016)

Le chauffeur de Fritz Bauer retrouve son patron sans connaissance dans sa baignoire. Le film nous raconte l’histoire vraie d’un procureur allemand de confession juive qui a poursuivi les criminels nazis et favorisé la capture d’Adolf Eichmann. Il dépeint aussi la répression de la prostitution homosexuelle en Allemagne, dans les années 50 et 60, alors que la législation nazie à l’encontre des homosexuels n’a pas été abolie.

 Mercredi 28 à 18h30 à La Réserve de La Bistoure

Dégustation de vins blancs français régionaux et allemands de Saale-Unstrut (Sachsen-Anhalt)

 

 

 

 

 

 

 

 

La zone viticole Saale-Unstrut se situe au début de la romantique vallée de la Saale autour de Naumburg et sur les pentes de l’Unstrut près de Freyburg. Les quelque 750 hectares de vigne s’étendent sur les Bundesländer de la Saxe-Anhalt, de la Thuringe et du Brandebourg. C’est aussi ici que passe le 51e degré de latitude nord. Malgré sa situation septentrionale, la nature offre un microclimat clément à cette région. Cela explique pourquoi on peut y relever des activités viticoles remontant jusqu’en 998 après J.C. www.natuerlich-saale-unstrut.de

 Nous remercions Alain Pioch, le sympathique propriétaire de la Réserve, (adresse sommièroise devenue en quelques années un lieu de rendez vous très couru des artistes),  de se prêter à ce petit jeu : France-Allemagne, les cépages, les régions viticoles… quelles différences?

 Samedi 1er   à 19h30 – Dîner allemand organisé par le Restaurant l’Évasion à Sommières. Réservation obligatoire avant le 26 septembre (soit au Restaurant au 04 66 77 74 64 soit au 06 72 97 52 17 – Laisser un message avec vos coordonnées, nous vous rappellerons ou envoyez un mail via le site à l’attention de Webmaster)

Nos amis de l’Evasion nous préparent une surprise! La cuisine allemande? Une grande première pour eux, mais ils ont accepté de relever le défi et nous n’en saurons pas davantage!  S’agira-t-il de ça? Peu de chances, ce n’est plus la saison des asperges! Currywurst? Chou rouge? Überraschung!