2011 – Programme de janvier à juillet

Vendredi 7 janvier
Galette des rois
19h30 au CART
Cette année encore nous célébrons la tradition que nos amis allemands ont si rapidement adoptée. Quoi de plus convivial que de déguster ensemble cette savoureuse spécialité, que l’on soit partisan de la craquante galette à pâte feuilletée ou que l’on ne jure que par le moelleux « royaume », cher aux Occitans ? Tout le monde se réconcilie autour de la fève qui va couronner en terre républicaine le roi ou la reine d’un soir.
Vive le roi ! Vive la reine ! Es lebe der König, bzw. die Königin

Vendredi 14 janvier
Cinéma : « Le bonheur d’Emma/Emmas Glück »
21 h. Le Venise
Allemagne 2006, de Sven Taddicken avec Jördis Triebel, Jürgen Vogel, Hinnerk SchönemannFilm en v.o. sous-titrée
Emma vit seule. Couverte de dettes, elle élève des cochons dans une vieille ferme de famille délabrée… Un beau jour, Max débarque chez elle, guidé par le hasard et la déveine d’un accident de voiture. Entre ces deux là, foncièrement solitaires, portant chacun son lot de problèmes et de souffrance, s’instaure ce qui pourrait ressembler à de l’amour. Tantôt drôles, tantôt attendrissants, ils donnent l’impression d’être à mille lieues des temps modernes.
Commentaires de cinéphiles :
« Le cinéma allemand a effectivement de beaux jours devant lui s’il nous livre de pareilles perles ! »
« Vraiment un très beau film mêlant humour et émotion. Thème original, jeu d’acteurs talentueux (il fallait oser jouer Emma!). On en ressort tout chamboulé… « Comme la chanson 99 Luftballons (si, rappelez-vous), le film est à la fois léger, léger comme ces ballons, avec cette romance… Les ballons n’iront pas bien loin, certes, mais ils auront eu l’espoir et la chance de voler… Un court instant de bonheur, c’est toujours ça à prendre.

Mardi 25 janvier
« Une heure avec… » Coriandre
Restaurant La Farigoule, parking d’ ‘Intermarché, 19h30
Nous inaugurons cette année une série de rencontres avec des personnalités ou des institutions qui marquent notre région par l’originalité de leur activité ou de leur démarche. Certains sont originaires de la région, d’autres, venus d’Allemagne, ont choisi de s’installer ici, non pas pour y couler des jours paisibles, mais pour y exercer leur métier et s’insérer dans le tissu économique local. Cette première rencontre aura lieu avec le groupe « Coriandre », bien connu des Sommiérois et bien au-delà des frontières de Sommières.

Mardi 8 février
C’est bientôt la Saint-Valentin !
Restaurant La Farigoule, parking d’Intermarché, , 19h30
Autour du thème inépuisable de l’amour, dont la Saint-Valentin fournit le prétexte, apportons nos « morceaux choisis », en rimes, en prose ou en musique.

Samedi 19 février
Carnaval
Foyer rural d’Aspères, à partir de 20 heures
Le carnaval, comme on sait le fêter en Allemagne : le vrai « Karneval » rhénan, à moins que ce ne soit l’élégant « Fasching » munichois, ou encore l’antique « Fasnacht » de la Forêt Noire : autant de régions, autant de façons de commémorer la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps. A la FAPS, ça se passe en musique, dans la bonne humeur et avec des intermèdes « maison ». Un buffet bien garni vous accueillera, on dansera jusqu’à l’aube…
Participation aux frais : 17€ adultes (membres) 20 € (invités), 12€ enfants jusqu’à 16 ans

Mardi 22 mars
Cinéma, « Schtonk ! »
Le Venise, rue Compane, 21 h.
Allemagne 1992, réalisateur : Helmut Dietl, avec Götz Georg, Uwe Ochsenknecht, christiane Hörbiger, Veronika Ferres, Ulrich Mühe – Film en v.o
Satire désopilante et grinçante d’un scandale survenu au magazine « Stern », ce film raconte la monumentale escroquerie dont fut victime ce magazine en publiant en 1983 les prétendus « carnets secrets d’Adolf Hitler », rédigés de toutes pièces par un faussaire.
Mené à un rythme étourdissant, il rassemble des acteurs formidables et éreinte le monde des médias, sa crédulité et sa cupidité, mais aussi certains milieux économiques et universitaires encore nostalgiques de l’ère hitlérienne.

Avril, le mois du vert !

Samedi 9 avril
Promenade et visite du Domaine de Costes Cirgues
Dans l’après-midi
Le mois d’avril de la FAPS est cette année placé sous le signe de la nature et nous commençons par une joyeuse balade autour de Sommières et de Junas pour découvrir ou redécouvrir ce qui nous entoure. Nos pas nous mèneront au Domaine de Coste Cirgues, domaine viticole sommiérois qui produit d’excellents vins biologiques. Sur 60 ha de vignes, d’oliviers et de garrigue, la famille Althoff vit sa passion pour des produits respectueux de la nature et nous fait partager sa vision et ses produits lors d’une visite-dégustation du domaine.
L’heure de départ, le point de rendez-vous vous seront communiqués en temps utile.

Lundi 18 avril
Stammtisch « Le jardin méditerranéen »
Au Cart, 19 h 30
Ceux d’entre nous qui viennent du nord ont peut-être fait l’expérience de vouloir planter dans leur jardin dahlias, cœurs de marie et autres jolies fleurs, mais se sont vite aperçus qu’ils passaient leurs temps à les arroser ou à les voir dépérir. Au cours de ce Stammtisch, nous échangerons nos expériences et notre savoir sur l’art de « faire un jardin florissant dans le sud » en compagnie d’un invité qui s’y connaît.

Mardi 19 avril
« A la découverte de la garrigue », promenade, pique-nique et visite d’une pépinière
Sortie journée
Allons voir de plus près la diversité végétale qui nous entoure ! Pour cela nous nous promènerons dans la garrigue, nous nous régalerons lors d’un pique-nique et visiterons la pépinière Quissac à Saint-Etienne-d’Escattes, tenue par une couple de passionnés qui nous fera découvrir ses trésors. Car n’oublions pas cette phrase d’un scientifique : « En zone méditerranéenne…huit millénaires d’agriculture et d’élevage vont paradoxalement renforcer la richesse biologique. »

Mardi 10 mai
Soirée-débat avec Martin Rott
A propos de « Deutschland schafft sich ab » (L’Allemagne se saborde), de Thilo Sarrazin
Le CART, 19h30
La parution à l’automne dernier du livre de Thilo Sarrazin, « Deutschland schafft sich ab », a provoqué une véritable secousse en Allemagne. En effet, l’auteur, défini par Le Monde comme un « sexagénaire aussi jovial que Buster Keaton mais beaucoup moins drôle », y défend entre autres la thèse de l’impossible intégration des musulmans. Signalons qu’il est lui-même issu d’une famille où se mêlent différentes origines et cultures. Ce livre lui a coûté sa place au sein du directoire de la Bundesbank et son éviction du SPD dont il était membre. Nul doute que, après la présentation du livre par Martin Rott, cette soirée suscite de passionnants débats.

Mardi 17 mai
Stammtisch
„Ce que j’ai aimé, ce que j’ai détesté“
Winstub, 19h30
Lâchons-nous ! et n’hésitons pas à révéler, sans aucun souci d’objectivité et en toute mauvaise foi (c’est permis et même recommandé), avec passion et sans ménagement, les coups de cœur, mais aussi les haut-le-cœur que nous avons pu avoir au cours des mois écoulés. Soirée sans nul doute émouvante, drolatique, énervante aussi. Rires, larmes et grincements de dents.

Mardi 14 juin
Collège Gaston Doumergue, Sommières
Lecture
Grâce à l’aimable soutien de M. Jeandenans, principal du collège Gaston Doumergue et en partenariat avec celui-ci, la FAPS présente une exposition de littérature allemande pour la jeunesse.
C’est dans ce cadre que l’écrivain Janine Teisson, auteur de nombreux livres pour adultes, mais aussi pour enfants et adolescents, se prête à une rencontre avec les élèves et les enseignants.

Du 8 au 10 juillet
Berlin-Sommières express
En centre ville
Envoyez deux Occitans, Alain et Christophe, une semaine à Berlin, faites-leur rencontrer des Berlinois, ouvrir tout grands yeux et oreilles, agitez : ils en reviennent avec des projets plein la tête, entre autres celui de faire partager aux Sommiérois un peu des surprises et découvertes qu’ils ont vécues dans la capitale allemande.
De là est né le projet de donner à voir et à entendre, le temps d’un week-end, les impressions recueillies là-bas : exposition(s), film(s), musique, rencontres et débats, gastronomie, bière, de quoi piquer au vif la curiosité du public sommiérois et de le faire participer dans la gaieté et la bonne humeur.
La FAPS, bien sûr, s’associe pleinement au projet.
Tous les détails de cette opération seront communiqués en temps utile à l’Office du tourisme et par voie de presse