2007 – Programme 2ème trimestre

Mardi 17 avril

19 heures30,  Cap Vial, Place Jean Jaurès à Sommières

Aimer, boire et chanter
:


Tout un programme ! Pour marquer le retour du printemps, retrouvons-nous pour une soirée-détente, entre amis, et pourquoi pas ? poussons la chansonnette, en puisant sans discrimination dans les répertoires français, allemand et autres. Par la même occasion, nous vous présenterons en détail le programme du trimestre et vous ferons part de nos projets à venir.

Mardi 24 avril

Journée plein air et découverte


Une journée en deux temps autour de Clermont l’Hérault et dans le Lodévois :


Matin : randonnée; départ de Sommières (covoiturage) à 8h30, Place des Aires. Départ de la randonnée aux alentours de 10h à partir du village de Mourèze : traversée du cirque de Mourèze et de son étrange chaos de rochers dolomitiques, puis ascension de la « Montagne de Liausson » et arrivée en surplomb au-dessus du lac du Salagou ; panorama grandiose sur les Causses, le Larzac et le Lac du Salagou cerclé de terre rouge sang. Pique-nique « tiré du sac » au sommet puis retour à Mourèze par le Col de Portes aux environs de 14h-14h30.


Après-midi : 16h : visite du Prieuré de Saint-Michel de Grandmont, à côté de Lodève. « L’un des plus beaux spécimens de l’architecture grandmontaise ». Durée de la visite : environ 1h15. Entrée : 4,90  euros (à partir de 10 personnes)
Retour à Sommières aux environs de 18h30-19h.


En cas de mauvais temps, la randonnée sera remplacée par une visite du musée de Lodève. Entrée : 3,5 euros ou 2 euros à partir de 10 personnes
Il est possible de ne faire qu’une partie du programme mais il est vivement recommandé de s’inscrire pour nous permettre de faire les réservations.

Samedi 12 mai

Fête des Associations

Junas, Place du village, de 14 à 19h
En l’honneur du cinquantenaire du Traité de Rome, la FAPS propose dans le cadre de la Fête des Associations un « Café de l’Europe » où seront présentes plusieurs associations et où une animation se déroulera tout au long de l’après-midi. Vous pourrez vous y restaurer et vous désaltérer avec les spécialités de différents pays d’Europe.
Un programme détaillé de l’après-midi sera communiqué sur notre site : www.faps-sommieres.org

Vendredi 18 mai

Théâtre : Le singulier trépas de Messire Ulenspiegel
à la Cave de Sainte Octime, à Sardan à 19h.

Dans le cadre de la « Fête du Terroir », la FAPS présente une pièce de Michel de Ghelderode, auteur flamand, sur l’ultime farce du personnage le plus célèbre en Flandre et bien au-delà : Tyl Ulenspiegel, plus connu chez nous sous le nom de Till l’Espiègle, véritable héros européen.
Venez nombreux à cette première édition de la Fête du Terroir, qui associe culture et viticulture.

Mardi 29 mai

Conférence : « Les Cathares », par Günter Lölkes, 19h30, Cap Vial

Notre ami Günter viendra nous faire profiter de son érudition et nous faire partager sa passion pour l ‘Histoire des Cathares, qui connut des heures tragiques au XIIIème siècle et se termina sur le bûcher de Montségur.

Samedi 2 juin

Excursion dans les Corbières.

Départ groupé (covoiturage) de Sommières, Place des Aires, à 8h30
Faisant suite à la conférence de Günter Lölkes, une excursion nous conduira dans la magnifique région des Corbières  jusqu’au dernier bastion cathare, le château de Quéribus, sorte de croc planté sur un piton rocheux et visible à des dizaines de kilomètres à la ronde.
Après cette incursion dans le passé médiéval, nous ferons un grand pas dans le temps pour nous retrouver, à deux pas du château cathare, à Cucugnan, sur les traces d’Alphonse Daudet et de son fameux curé. Nous pourrons y assister à un spectacle qui lui est dédié : « Le sermon du Curé de Cucugnan ».
Visite et spectacle : 5 euros par personne.
Prévoir un pique-nique.
Pour nous permettre de réserver à temps, veuillez vous inscrire avant le 15 mai

Jeudi 14 juin

Conférence de Martin Andersch, Consul honoraire de la République fédérale d’Allemagne, sur « Alfred Andersch, écrivain et résistant »
19 heures30, Cave Coopérative d’Aubais

Nous avons la chance et l’honneur d’avoir en la personne de Martin Andersch le fils et le témoin de celui qui fut l’un des pères refondateurs de la littérature ouest-allemande après la seconde Guerre mondiale (Groupe 47), mais aussi un authentique résistant au régime nazi, puisqu’il fut interné à Dachau dans les années 30 pour son engagement dans le parti communiste.
Parmi les ouvrages à lire ou à relire, citons : « Sansibar oder der letzte Grund », « Zanzibar », en français ; « Winterspelt »/ « Winterspelt, la guerre immobile, octobre 1944 », ou encore « Der Vater eines Mörders », « Le père d’un assassin »