Janvier 2017

Le moment est venu d’échanger nos bons vœux, c’est la tradition, n’est ce pas ?

Avec tous ces souhaits échangés tout autour de la terre, nous devrions pouvoir aborder cette nouvelle année en toute sérénité et être convaincus que tout va aller pour le mieux. Oui, mais… Ce n’est malheureusement pas aussi simple que ça et nous savons tous que nous allons devoir garder à l’esprit le fait que le monde va de travers et qu’il faudrait des miracles en chaîne pour qu’il se remette à tourner dans le bon sens.

Restons malgré tout optimistes, souhaitons-nous simplement des choses qui sont à notre portée et faisons en sorte que la vie soit la plus douce et la plus sereine possible pour chacun d’entre nous.

En 2017, la FAPS va s’associer à tous les projets mis en place pour célébrer la Réforme dont Martin Luther, père du Protestantisme, fut à l’origine avec la publication de ses 95 thèses, véritable bombe idéologique, politique et religieuse. Chacun le sait, cet évènement marqua l’Allemagne et fut à l’origine des bouleversements politiques et sociaux considérables qui changèrent l’Europe et le Monde.

Très probablement, la célébration du Jubilé s’étalera pour nous de mars à octobre mais un programme complet et précis vous sera communiqué courant février.

Quant à notre programme du premier semestre 2017, il a été quelque peu bousculé par les manifestations envisagées autour de Luther, justement. Il nécessite encore quelques petits ajustements mais il va être en ligne ces jours-ci. Il est possible qu’il soit incomplet ou imprécis mais nous procèderons aux changements qui s’avèreront nécessaires au fur et à mesure et vous en serez toujours informés par mail.

Nous le savons tous, 2017 sera pour l’Europe une année cruciale. En mars, nous célèbrerons l’anniversaire du Traité de Rome, traité fondateur s’il en est.

25 mars 1957

Soixante ans après la signature, l’Europe est confrontée à de multiples défis : elle va devoir organiser le Brexit, faire face à la morosité et à l’euroscepticisme ambiants, à la crise grecque, aux attentats, au résultat des élections aux USA et aux futures échéances électorales chez nous. Elle va devoir également faire face  aux relents nauséabonds venant de pays qui souhaitent la fermeture des frontières afin d’endiguer le flux migratoire. Prenons-nous à espérer que ces défis soient pour l’Europe une chance de rebondir, de trouver par l’union la force de lutter et de régler les crises majeures auxquelles nous sommes confrontés, comme le terrorisme ou le sort des migrants et faisons aussi en sorte de veiller collectivement sur le sort de notre planète. Oui, prenons-nous à espérer….

L’année fapsienne qui s’ouvre à nous s’annonce encore riche et variée. Chaque élaboration du programme est pour nous toujours source de plaisir mais, vous le savez tous, notre plus grande satisfaction est votre fidélité. Cette année, en mars, nous allons fêter nos treize ans d’existence. Nous sommes un peu plus jeunes que le Traité de Rome, mais 13 ans, ça compte aussi ! Treize ans de belles rencontres et de grands moments mais aussi treize années durant lesquelles la petite équipe de départ s’est étoffée, consolidée et continue, contre vents et marées à maintenir intact le plaisir qui nous anime tous.

Malgré tout, en ce jour de début janvier, impossible de conclure ce petit billet sans les rituels vœux de « Bonne et heureuse année ». Alors restez tous en forme, prenez soin de vous et continuons à passer de beaux moments ensemble !

En guise de vœux, voici un très très beau cadeau :