LA JOURNÉE FRANCO-ALLEMANDE AU TEMPS DE LA COVID

Pour des raisons que chacun devinera, la Journée franco-allemande que nous marquons tous les ans depuis 2004 par des manifestations diverses, revêtira cette année un aspect particulier non seulement par son déroulement inhabituel mais aussi parce que c’est avec un mois de retard que nous vous la proposons!

En collaboration étroite avec le ME-F34, nous avons dès le mois d’octobre décidé de répondre à l’appel du Fonds citoyen franco-allemand (ce fonds citoyen est né du Traité d’Aix la Chapelle de 2019) et de proposer notre projet:

“Vivre le franco-allemand en 2021 : has been ou à venir?”

Visioconférence le 24 février à 18 heures

Depuis près de 6O ans que le Traité de l’Élysée a scellé « l’amitié franco-allemande », celle-ci n’est-elle pas devenue un rite plus ou moins désincarné? Pourtant sait-on que sous la patine du Traité de 1963, ponctué chaque année par les célébrations officielles, se cache une réalité, bien vivante, dynamique, tout entière ancrée dans le présent et tournée vers l’avenir ? Le franco-allemand tel que le vivent aujourd’hui plusieurs centaines de milliers de Français et d’Allemands ayant choisi de vivre dans le pays voisin.

C’est ce que nous démontrent plusieurs d’entre eux, vivant dans notre Région. Représentant des milieux, des âges et des domaines d’activité très divers, ils et elles témoigneront de leurs expériences mutuelles et vous proposent de dialoguer. Certains/es ont même fait du franco-allemand l’objet de leurs recherches et de leur activité, telles Jeanette Konrad, rédactrice en chef d’Arte (Karambolage) et Bénédicte King, membre de l’Institut franco-allemand de Ludwigsburg.

Le débat sera introduit par la diffusion du court métrage ci-dessous “Rencontres franco-allemandes en Languedoc”, produit par le MEF34 et la FAPS, réalisé par Océanides Productions avec le soutien du Fonds citoyen franco-allemand.

Vous pourrez nous faire part de vos questions et remarques diverses tant sur le film que sur la conférence, pour ceux qui ont eu la chance de pouvoir s’y inscrire (les 100 places prévues sont parties en deux jours!), nous vous y répondrons avec plaisir dans la mesure du possible. Pour cela, vous avez deux possibilités, soit notre page Facebook (accessible à partir de notre site faps-sommieres.org , soit en nous faisant parvenir un mail à cette adresse : faps@faps-sommieres.org

Un bref rappel de ce qu’est la Journée franco-allemande : la date symbolique du 22 janvier a été choisie en 2003 lors du 40ème anniversaire de la signature du Traité de l’Élysée. Signé en effet le 22 janvier 1963, ce traité fondamental portait l’ambition d’ancrer la réconciliation franco-allemande au sein de la société et en particulier par le biais de la culture et des échanges de jeunes (ce sont en effet plus de 376 000 programmes qui ont été proposés et plus de 9 millions de jeunes de France et d’Allemagne qui en ont bénéficié depuis). Cette journée, depuis sa création, est en outre l’occasion de mettre en avant les réalisations du couple franco-allemand sur beaucoup d’autres plans, en particulier sur le plan politique. Au fil des années, cette journée est devenue un véritable levier pour une meilleure connaissance du pays partenaire.

Le 22 janvier 2019, à Aix la Chapelle, un nouveau traité de coopération et d’intégration a été signé, venant ainsi prolonger et approfondir les engagements du Traité de l’Élysée. Complétant ce traité, le Traité d’Aix la Chapelle prévoit notamment un rapprochement des politiques économiques, diplomatiques et de défense des deux pays.

Bien amicalement à tous,

JB